Accéder au contenu principal

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : septième semaine

Une semaine très riche en rencontres et évènements. 
Passons rapidement sur la journée de mercredi qui a été assez difficile : bloquée dans un train par la neige, avec la personne qui représente l'Aquitaine auprès de la région de la Hesse et qui avait organisé les rencontres avec les lycées, nous avons dû annuler à regret la rencontre prévue au lycée de Limburg et rentrer en bus au terme d'un long périple dans le froid.
Heureusement mardi et jeudi j'ai pu me rendre sans encombre dans deux lycées de Francfort pour rencontrer les élèves : des 1ère AbiBac au lycée Ziehenschule (voir photo 1) et des 6ème et 5ème au lycée français Victor Hugo (voir photo 2 et 3). Des rencontres très agréables, intéressantes et chaleureuses... 

                                Photo 1 : les 1ères AbiBac


                               Photo 2 : les 5èmes du lycée français de Francfort


                                Photo 3 : les 6èmes du lycée français de Francfort

Je suis également allée à la Foire du Livre de Francfort, une première fois jeudi, guidée par un habitué des lieux pour fureter entre les allées lors d'une journée réservée aux professionnels (ça parlait bizness sur les stands, les éditeurs présents avaient rendez-vous et je ne me sentais pas très à l'aise) et une deuxième fois samedi, seule comme une grande fille lors d'une journée ouverte au public. Il y avait beaucoup plus de monde, surtout vers midi quand j'ai quitté la foire. J'y suis allée spécialement le matin pour assister à une rencontre, organisée par l'Institut Français et Litprom, avec l'écrivain française d'origine camerounaise Léonora Miano et l'écrivain allemand d'origine turque Feridun Zaimoglu. Les propos de Léonora Miano sur le fait d'habiter la frontière et de se laisser traverser par des musiques de langues différentes étaient vraiment passionnants (j'ai pris des notes). Très heureuse et un peu intimidée d'échanger quelques mots sympathiques avec elle à la fin de la rencontre et de lui offrir "L'enfance crue". Cette femme m'a impressionnée par son envergure intellectuelle, son charisme et sa simplicité chaleureuse.





Je n'envisageais pas de rentrer en France (dans un peu moins de deux semaines) sans avoir visiter le Städel, un très grand et beau musée de Francfort : c'est donc ce que j'ai fait samedi après-midi en sortant de la Foire du Livre. Je n'ai pas été déçue de ma visite... entre Rembrandt, Vermeer, Botticelli, Artemisia, Bosch, Picasso, Max Beckmann et beaucoup d'autres.   



Avec tous ces déplacements, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour écrire mais les mésaventures de mercredi m'ont inspiré une nouvelle que je suis en train d'écrire...

Posts les plus consultés de ce blog

Deux poèmes dans le numéro 8 de la revue 17 secondes

C'est avec grand plaisir que je vois deux de mes poèmes publiés dans la revue 17 secondes, revue numérique mais dont il existe aussi une version papier (à paraître bientôt). Merci à Jérôme Pergolesi de m'accueillir pour la deuxième fois dans sa belle revue qu'on peut lire ici. 
Au sommaire de ce numéro : Rodolphe Houllé, Harry Szpilmann, Esther Salmona, Jacques Pierre, Flora Botta, Marie-Paule Bargès, Colette Daviles-Estinès, Rita Renoir, Roselyne Sibille, Karim Cornail, François Teyssandier, Thierry Radière, Philippe Agostini, Márcia Marques-Rambourg, Joelle Petillot, Esther Salmona, Adeline Duong, Sandrine Waronski, Nicholas Petiot, Clara Bouhier, Adèle Nègre, Florian Tomasini, Guillaume Dreidemie, Jean-Charles Paillet, Odile Robinot, Pierre Rosin, Corinne Colet, Daniel Birnbaum, Jérôme Pergolesi, Estelle Boullier, Aline Angoustures, Sophie Nicol, Brigitte Giraud, Agnès Cognée, Olivia Del Proposto, Erick Jonquière, Olivier Cousin, Fabrice Marzuolo, Arthur Catheri…

Poèmes dans la revue Microbe

Très heureuse en ce début d'année 2017 d'être au sommaire du numéro 99 de la revue poétique Microbe qui explore pour son avant-dernier numéro le thème de la peau, d'autant que j'y suis en très bonne compagnie (Murièle Modély, Marlène Tissot, Cathy Garcia, Alissa Thor, etc.). 
Plus d'informations par là.

Quatre, poème de soutien à la famille Karasani

"Quatre" : un poème écrit en soutien à la famille Karasani, famille d'origine albanaise résidant à Saint-Aubin-du-Cormier en Bretagne depuis 2015, en très bonne voie d'intégration et malgré cela menacée d'expulsion. Chacun peut poster un poème en soutien sur la page de l'évènement Fb "100 poèmes en soutien à la famille Karasani". Toutes les infos sur la page Facebook ici.
Quatre



Quatre de plus
Quatre de moins
Qu'est-ce que ça change ?
Rien
Tout
Quatre personnes
Quatre sourires
Quatre mondes
De joies
De douleurs
De rêves
D'espoirs
Quatre sensibilités
Une famille en lutte
Pour une vie meilleure
Pour une vie digne
Travailler
Se rendre utile
Aller à l'école
Avoir des amis
Construire une vie
Ici
Juste là
Dans ce coin de Bretagne
Où l'accueil n'est pas
Un vain mot




Marianne Desroziers