Accéder au contenu principal

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : cinquième semaine

Une nouvelle semaine se termine, la cinquième depuis mon arrivée. A mi-parcours, le bilan est déjà très positif car j'ai beaucoup écrit et des choses que j'avais envie d'écrire depuis longtemps mais que je ne savais par quel bout prendre.

Des rencontres avec les collégiens et lycéens s'organisent pour la semaine du 12, je suis agréablement surprise par la réaction et l'implication des enseignants... et je me réjouis d'aller rencontrer élèves et professeurs. J'ai aussi récupéré un pass gratuit pour aller à la Foire de Francfort. Merci pour ça et le reste à tous les gens qui travaillent à l'organisation, l'accueil et l'accompagnement des auteurs français à la Ville Clementine (Stefanie, Hartmut, Harry, Chloé, Maren, Corinne et Flore). 

Plaques au sol, honorant la mémoire d'une famille déportée au camps d'extermination de Sobibor, durant la deuxième guerre mondiale

J'avais vu qu'ici les cigarettes se vendaient au supermarché, je découvre qu'il y aussi des distributeurs en pleine rue

Cette semaine, j'ai découvert de nouveaux quartiers plus populaires que le centre-ville très chic. J'ai aussi visité le Musée de la Femme de Wiesbaden. J'ai été séduite par les oeuvres de Cambra Skadé, mélanges de collages, dessin, pastel avec tout un bestiaire et ses vidéos de performances où elle effectue des rituels à la manière des sorcières ou chamans avec beaucoup d'humour. Dans un genre très différent, j'ai trouvé très belles les photos notamment celles en noir et blanc de Zanele Muholi, artiste sud-africaine qui redonne fierté aux femmes noires lesbiennes.   

Entrée du Musée de la Femme



Oeuvres de Cambra Skadé

 Oeuvres de Cambra Skadé

Photo de Zanele Muholi

                                                 Photo de Zanele Muholi

Enfin, pour finir, une petite photo du perroquet qui est venu sur l'arbre près de la fenêtre de mon bureau manger ces petites baies rouges dont il semble raffoler ce matin.



Cette semaine j'ai écrit... 7 nouvelles.

Cette semaine j'ai lu... "Le loup des steppes" d'Herman Hesse

Posts les plus consultés de ce blog

Deux poèmes dans le numéro 8 de la revue 17 secondes

C'est avec grand plaisir que je vois deux de mes poèmes publiés dans la revue 17 secondes, revue numérique mais dont il existe aussi une version papier (à paraître bientôt). Merci à Jérôme Pergolesi de m'accueillir pour la deuxième fois dans sa belle revue qu'on peut lire ici. 
Au sommaire de ce numéro : Rodolphe Houllé, Harry Szpilmann, Esther Salmona, Jacques Pierre, Flora Botta, Marie-Paule Bargès, Colette Daviles-Estinès, Rita Renoir, Roselyne Sibille, Karim Cornail, François Teyssandier, Thierry Radière, Philippe Agostini, Márcia Marques-Rambourg, Joelle Petillot, Esther Salmona, Adeline Duong, Sandrine Waronski, Nicholas Petiot, Clara Bouhier, Adèle Nègre, Florian Tomasini, Guillaume Dreidemie, Jean-Charles Paillet, Odile Robinot, Pierre Rosin, Corinne Colet, Daniel Birnbaum, Jérôme Pergolesi, Estelle Boullier, Aline Angoustures, Sophie Nicol, Brigitte Giraud, Agnès Cognée, Olivia Del Proposto, Erick Jonquière, Olivier Cousin, Fabrice Marzuolo, Arthur Catheri…

Soirée de lancement de la revue La Piscine le 27/10/2017

Lecture de mon texte "Il faut être sauvage", publié dans le numéro 2 de la revue la Piscine sur le thème "Incidences/coïncidences". 
Photo : Claire Musiol

C'était le vendredi 27 octobre 2017 à la librairie Sauramps Odysseum à Montpellier, nous fêtions le lancement du numéro 2 de la revue La Piscine en présence de 3 des 4 maîtres-nageurs (Louise Imagine, Philippe Castelneau, Christophe Sanchez... manquait Alain Mouton) à l'origine de cette très belle revue (une des plus belles où j'ai publié), de 6 auteurs (Raymond Alcovère, Daniel Frayssinet, Claire Musiol, Nat Yot, Françoise Renaud et moi-même) et de l'artiste Olivier Chevalier. Une bien belle soirée de lectures et d'échanges autour de la littérature, de l'art et de la vie... qui me donne envie de revenir bien vite à Montpellier (et d'y rester un peu plus longtemps)!!! Merci à tous pour votre accueil chaleureux, en particulier à Nathalie et ses deux chats.
Pour en savoir plus sur le sommair…

Quatre, poème de soutien à la famille Karasani

"Quatre" : un poème écrit en soutien à la famille Karasani, famille d'origine albanaise résidant à Saint-Aubin-du-Cormier en Bretagne depuis 2015, en très bonne voie d'intégration et malgré cela menacée d'expulsion. Chacun peut poster un poème en soutien sur la page de l'évènement Fb "100 poèmes en soutien à la famille Karasani". Toutes les infos sur la page Facebook ici.
Quatre



Quatre de plus
Quatre de moins
Qu'est-ce que ça change ?
Rien
Tout
Quatre personnes
Quatre sourires
Quatre mondes
De joies
De douleurs
De rêves
D'espoirs
Quatre sensibilités
Une famille en lutte
Pour une vie meilleure
Pour une vie digne
Travailler
Se rendre utile
Aller à l'école
Avoir des amis
Construire une vie
Ici
Juste là
Dans ce coin de Bretagne
Où l'accueil n'est pas
Un vain mot




Marianne Desroziers