Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2015

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : huitième semaine

A quelques jours de mon retour en France, me voilà en train d'écrire mon dernier billet sur ce blog à propos de ma résidence.  Cette semaine a commencé par mon premier opéra, dimanche dernier : il s'agissait d'Orphée et Eurydice de Gluck à l'opéra de Wiesbaden. J'ai beaucoup aimé ce spectacle que j'ai trouvé aérien, la mise en scène moderne et la voix et l'interprétation de la chanteuse qui avait le rôle principal. L'occasion aussi de découvrir l'architecture de ce très bel opéra... depuis la loge où nous nous trouvions. Merci à Hartmut, fin connaisseur d'opéra de m'avoir accompagnée à l'opéra puis dîner au très bon restaurant, "Le Bistrot" (on se serait cru à Paris). Plus d'infos, d'images et un extrait vidéo de cet opéra ici.




Je ne suis pas beaucoup sortie depuis dimanche dernier, hormis quelques promenades au centre-ville ou dans les parcs, seule ou avec Jakuba, ma colocataire écrivain (pour lui montrer les perroquets …

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : septième semaine

Une semaine très riche en rencontres et évènements.  Passons rapidement sur la journée de mercredi qui a été assez difficile : bloquée dans un train par la neige, avec la personne qui représente l'Aquitaine auprès de la région de la Hesse et qui avait organisé les rencontres avec les lycées, nous avons dû annuler à regret la rencontre prévue au lycée de Limburg et rentrer en bus au terme d'un long périple dans le froid. Heureusement mardi et jeudi j'ai pu me rendre sans encombre dans deux lycées de Francfort pour rencontrer les élèves : des 1ère AbiBac au lycée Ziehenschule (voir photo 1) et des 6ème et 5ème au lycée français Victor Hugo (voir photo 2 et 3). Des rencontres très agréables, intéressantes et chaleureuses... 
                                Photo 1 : les 1ères AbiBac


                               Photo 2 : les 5èmes du lycée français de Francfort


                                Photo 3 : les 6èmes du lycée français de Francfort

Je suis également allée à la Foire…

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : sixième semaine

Une semaine enrichissante placée sous le signe des rencontres et du multiculturalisme.
Depuis une semaine, une deuxième auteure est arrivée à la Villa Clementine. J'ai donc fait connaissance avec Jakuba, une romancière tchèque. Malgré la barrière de la langue (nous communiquons en anglais), c'est agréable de partager un peu de notre quotidien.
Jeudi, magnifique dîner dans un restaurant italien de Wiesbaden : mon dîner de bienvenue (un peu en retard!). Autour de la table, 3 langues parlées : anglais, français et allemand. Toujours aussi étrange d'entendre des conversations dans une langue qu'on ne comprend pas... c'est un peu comme un énigme dans laquelle j'essaie de deviner de quoi il est question en saisissant des mots qui ressemblent au français ou à l'anglais (il y en a quelques-uns) et surtout en examinant les expressions du visages, les intonations, les rires, les mimiques de ceux qui parlent. Passer de l'anglais au français et inversement est une g…

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : cinquième semaine

Une nouvelle semaine se termine, la cinquième depuis mon arrivée. A mi-parcours, le bilan est déjà très positif car j'ai beaucoup écrit et des choses que j'avais envie d'écrire depuis longtemps mais que je ne savais par quel bout prendre.
Des rencontres avec les collégiens et lycéens s'organisent pour la semaine du 12, je suis agréablement surprise par la réaction et l'implication des enseignants... et je me réjouis d'aller rencontrer élèves et professeurs. J'ai aussi récupéré un pass gratuit pour aller à la Foire de Francfort. Merci pour ça et le reste à tous les gens qui travaillent à l'organisation, l'accueil et l'accompagnement des auteurs français à la Ville Clementine (Stefanie, Hartmut, Harry, Chloé, Maren, Corinne et Flore). 
Plaques au sol, honorant la mémoire d'une famille déportée au camps d'extermination de Sobibor, durant la deuxième guerre mondiale
J'avais vu qu'ici les cigarettes se vendaient au supermarché, je décou…