Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2015

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : quatrième semaine

La grande sortie de ma semaine a été une journée entière passée à Francfort avec Harry Oberländer, poète, essayiste, traducteur et excellent guide dans cette ville où il vit et travaille (à la Maison de la littérature de Francfort) depuis plus de 45 ans. Au programme : promenade dans le centre-ville historique, visite privée de la bibliothèque nationale de Francfort (j'ai même pu voir les magasins, les bureaux, les endroits où le public n'a pas accès), une très belle bibliothèque moderne, visite de l'expo Doug Aitken (vidéos et installations) au Schirn Kunsthalle, dîner dans une maison du cidre, un lieu très typique et chaleureux où l'on partage sa table avec des inconnus. Le cidre francfortois (Äppelwoi) est très différent de notre cidre français mais il est très bon servi dans des verres de 30 cl. J'ai passé une excellente journée. Francfort est une très belle ville, à la fois typiquement allemande dans certains quartiers et avec un petit air de Manhattan avec se…

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : troisième semaine

Troisième semaine à la Villa Clémentine... joli appartement sous les toits avec vue sur le parc d'un côté et vue sur une grande rue de l'autre, un lieu qui se mérite (72 marches et je refuse de prendre l'ascenseur).  Une semaine pluvieuse qui a fait que je suis moins sortie... Je suis quand même allée voir la charmante bibliothèque municipale qui propose un bon rayon de littérature française en français... où Proust et Balzac côtoient Geneviève Brisac, Arnaud Cathrine ou Marie-Hélène Lafon (il y a aussi Marc Lévy, Guillaume Musso, Amélie Nothomb mais passons !). Etonnée de voir que des paniers en plastique comme au supermarché sont à disposition des usagers pour y mettre leurs livres, CD, DVD. J'ai appris quelques mots en allemand en furetant dans les rayons enfants avec mon mini dictionnaire français/allemand : des mots comme animaux, cheval, sorcière ou pirate... c'est un début ! Sinon j'apprends aussi des mots en lisant sur les emballages d'aliments (je n&…

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : deuxième semaine

Ma deuxième semaine à Wiesbaden a été riche en création, en découverte et mystère. Le mystère de la machine à laver d'abord qui se remplit de chiffons sales, se met en route, et se vide toute seule le lundi matin, sans que je n'ai vu ni entendu personne entrer dans l'appartement... Renseignements pris par mail auprès de Laureline, auteur française en résidence ici l'an passé et qui m'a donné beaucoup d'informations précieuses avant que je parte, c'est très certainement la femme de ménage qui est entrée par une autre porte et qui a été très discrète. Me voilà un peu rassurée : je ne suis pas totalement folle ! Un mystère qui reste entier, c'est l'oeuf : j'ai enfin trouvé les oeufs au supermarché, ils sont rangés avec les légumes (pas comme en France) mais je n'ai pas compris quels étaient ces oeufs colorés en jaune, rouge ou vert... si quelqu'un peut m'éclairer, ça m'intéresse.
La question du rangement et de la présentation m'…

Journal d'une française en résidence d'écriture en Allemagne : première semaine

Durant les deux mois que je vais passer à la Villa Clementine à Wiesbaden, en Allemagne, je partagerai avec vous mon expérience sous forme de billets publiés sur ce blog tous les dimanches.
Première semaine 
Que dire de cette première semaine ? Qu'elle fut courte puisque je ne suis arrivée que mardi soir tard. Je suis très contente d'être là même si je ne sais pas trop ce que j'ai fait pour mériter cette chance et que je m'interroge beaucoup sur ma place d'écrivain citoyenne face à la violence du monde, notamment au drame des migrants qui voient en l'Allemagne un Eldorado.
Ces quatre derniers jours furent très remplis, pleins de découvertes et d'émotions, d'idées nouvelles qui germent tranquillement, de discussions en anglais avec Hartmut et en français avec Harry, deux hommes de grande culture qui sont des personnes référentes pour les auteurs en résidence à la Villa Clementine.
Que garderai-je en mémoire de ces premiers jours de résidence ? Les parc…