Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2012

Interviewée par Cécile Fargue

Il y a six mois, à la parution de "Lisières" aux éditions Les Penchants du Roseau, je répondais aux questions de Cécile Fargue. Aujourd'hui, en relisant cette interview, je n'en changerais pas une virgule. Ce qui a changé depuis le mois de juin c'est que les lecteurs me sont de moins en moins étrangers : nous nous sommes un peu apprivoisés... et j'espère que cela va continuer.    
Les penchants du roseau : Qu’espériez-vous lorsque vous avez entamé la rédaction de LISIERES et pensez vous, aujourd'hui, être arrivé là où vous désiriez ? . Marianne Desroziers : Les nouvelles qui composent lisières n'ont pas été écrites dans le but de composer un jour un recueil. Cependant, quand j'ai réuni ces six nouvelles pour en faire Lisières, j'ai voulu qu'il se dégage de l'ensemble une cohérence en terme d’atmosphère. Le mystère et l’ambiguïté sont des dénominateurs communs de ces textes, tout comme la présence des esprits. Quant au fait d'…